Un partenariat d'avenir avec Arvesta pour lancer l’initiative Carbon Farming à grande échelle

Un partenariat d'avenir avec Arvesta pour lancer l’initiative Carbon Farming à grande échelle

Dossche Mills collabore avec Arvesta pour mettre en place une chaîne alimentaire durable et neutre sur le plan climatique. Arvesta lance Carbon Farming à grande échelle en Belgique, ce qui permettra de réduire l'empreinte carbone en collaboration avec le secteur agricole et ses partenaires de l'industrie alimentaire. 

Arvesta et Dossche Mills lancent un projet pilote visant à rendre plus durable la culture du blé panifiable local. Différentes pratiques agricoles peuvent être appliquées pour réduire directement les émissions de CO2 ou pour stocker le CO2 dans le sol par le biais des pratiques de Carbon Farming. Le projet pilote avec Arvesta, en collaboration avec des agriculteurs belges et la plateforme certifiée Soil Capital, s'inscrit dans la vaste stratégie de durabilité de Dossche Mills.

En tant que leader du marché au Benelux, Dossche Mills a des objectifs clairs et ambitieux en matière de gestion durable de la chaîne du blé. Ici, l'objectif est la durabilité dans sa globalité. Outre la réduction du CO2, Dossche Mills se concentre également sur d'autres paramètres de durabilité, tels que la qualité des sols, la biodiversité, une alimentation saine, le bien-être, ainsi que des pratiques commerciales transparentes et éthiques.

Pour réduire l'empreinte carbone de l'ensemble de la chaîne du blé, il est très important de tenir compte également de la production des matières premières. En effet, la culture du blé panifiable constitue une part importante de l'empreinte CO2 totale de la farine. En d'autres termes, la réduction de l'empreinte carbone  d'un pain commence dans le champ. 

Kristof Dossche, CEO de Dossche Mills: « En tant que minoterie de premier plan au Benelux, Dossche Mills traite d'importantes quantités de céréales. La durabilité est au cœur de notre entreprise familiale et nous avons donc des objectifs ambitieux en termes de réduction de l'empreinte CO2 de l'ensemble de la chaîne du blé. La coopération avec Arvesta est une occasion unique de contribuer ensemble à accélérer la transition vers une chaîne alimentaire durable et neutre sur le plan climatique. »

Lisez le communiqué de presse complet d'Arvesta ici.

Partagez cet article via

Articles liés à l'actualité